Certains esprits chagrins et malveillants ont reproché à mon dessin publié ici même le 24 octobre d'être illisible. Pour eux donc, adeptes de la ligne claire et du texte joliment calligraphié, la version définitive, publiée cette semaine dans Siné Hebdo pour illustrer un article de JP Bouyxou sur l'érotisme et l'antiquité au cinéma...

Berth_Bouyxou